Reprise activité du Blog… Une bonne année en lecture…

Bonjour amis lecteurs, 

Il n’est plus temps de se souhaiter la bonne année mais toujours le moment pour découvrir nos dernières acquisitions… 

Les convoités de Jean Anglade  9782258113688

A travers le destin d’une famille, l’histoire d’une ville singulière, Trieste.

Fils d’un « héros » porté disparu pendant la Première Guerre mondiale, Elio Battilana grandit dans le souvenir de l’absent et dans l’espoir secret de son retour. Double désillusion pour l’enfant, le père ne revient pas, et sa mère, la belle Carla, épouse en secondes noces un Slovène, Josip, ouvrier au chantier naval.

Dans les rues de Trieste, dorénavant italienne, en ces années 1920, le climat est trouble, entre montée du fascisme et rivalité italo-slovène. Elio, devenu grand, veut honorer la mémoire de son père, sans connaître les véritables raisons qui ont conduit ce dernier sur le front…

 A travers le destin d’une famille, l’histoire d’une ville singulière, tourmentée et convoitée entre toutes, Trieste. (Sources : http://www.pressesdelacite.com/)

9782702154496-TLes amants de la Sainte-Catherine de Jean-Baptiste Bester 

Briançon 1906. Isidore Faure-Brac dirige la Schappe d’une main de fer, la plus grande usine des Hautes-Alpes, spécialisée dans le traitement des déchets de soie. Il songe à se retirer lorsque son fils cadet, appelé à lui succéder, meurt accidentellement. Il se voit alors contraint de s’appuyer sur son aîné, Evariste, un débauché notoire.

Le fils prodigue peine à endosser son nouveau costume de directeur. D’autant que Gustave Gignoux, syndicaliste opiniâtre, le prend en grippe dès leur première rencontre. Entre les revendications légitimes d’une main-d’oeuvre misérable, exploitée jusqu’à l’épuisement, les menaces de grève, les accidents du travail parfois mortels, le nouveau patron tient bon. Mais quand il séduit l’ouvrière italienne dont Gignoux est épris, le syndicaliste n’a plus qu’une idée, qui tourne à l’obsession : perdre son rival.

 Les Amants de Sainte-Catherine est le sixième roman de Jean-Baptiste Bester. (sources : http://www.france-de-toujours-et-daujourdhui.fr/)

 

9782265092525A toute épreuve de Harlan Coben 

Pris dans l’engrenage infernal du chantage et des trahisons, Mickey pourra-t-il malgré tout retrouver son père ?

Beau, intelligent, sensible : Jared avait tout du prince charmant. Pourtant, il ne se présente pas au rendez-vous qu’Ema – qui a fait sa connaissance par Internet – lui a fixé.
Face au mystère de cet amour qui, aussitôt rencontré, se volatilise, Ema peut compter sur un ami de poids : Mickey Bolitar. D’abord sceptique, Mickey va se laisser convaincre par Ema de mener l’enquête. Et les faits vont leur donner raison : deux nouvelles disparitions de jeunes, stars de l’équipe de basket dont fait partie Mickey, viennent ébranler le lycée. Secoué par la mort de son père qui demeure irrésolue, forcé d’emménager chez son oncle Myron Bolitar, Mickey, isolé, laisse parler son instinct : ces événements sont liés. S’il ne découvre pas rapidement qui en est responsable, cette affaire risque fort d’être la dernière de sa jeune existence. (Sources : http://www.harlan-coben.fr/)

 

 

9782812912160_1_mL’aigle de la frontière de Michel Cosem 

Jean-Christophe vivote de contrebande à la frontière pyrénéenne. Il court les jupons, mais il n’est amoureux que de sa montagne, de sa liberté. L’époque de l’insouciance se termine pourtant quand il tire sur un douanier sur le point de l’attraper et, surtout, lorsque la guerre autour de lui se prépare. D’abord les réfugiés espagnols, les délations. Puis l’arrivée des Allemands. Fini les fêtes, les touristes, les chars de fleurs. Sans le vouloir, mais ensuite de plus en plus conscient et engagé, sous l’impulsion de l’instituteur du village, Gilbert, il devient passeur. (Sources : http://www.martin-delbert.fr/  –  (Librairie à Agen))

 

 A très bientôt pour la suite…

Leave a Comment

Filed under NOUVEAUTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.