Nouveautés… Romans et Nouvelles

Nous vous présentons ci dessous les nouvelles acquisitions de la Bibliothèque. Les commentaires sont ceux de http://lechoixdeslibraires.com

assommons les pauvres

«Les mots s’ajoutaient aux mots. Les dossiers s’entassaient. Les hommes défilaient sans fin. Ils étaient obligés de mentir, de
raconter une tout autre histoir
e que la leur pour tenter l’asile politique. Évidemment on ne croyait presque jamais à leurs histoires. Achetées avec le
trajet et le passeport, elles allaient jaunir et tomber en miettes avec tant d’autres histoires accumulées depuis des années.»

Le temps d’une nuit, passée au commissariat pour avoir fracassé une bouteille de vin sur la tête d’un immigré, une jeune femme cherche à comprendre les raisons qui
l’ont conduite à une telle fureur. Étrangère elle aussi, elle gagne sa vie comme interprète auprès des demandeurs d’asile, dans les bureaux des zones périphériques de la ville.

 Assommons les pauvres !, qui emprunte son titre à un poème de Baudelaire, est l’histoire d’une femme que la violence du monde contamine peu à peu.

 Shumona Sinha est née en 1973 à Calcutta, en Inde. En 1990, elle obtient le prix du meilleur jeune poète du Bengale. Elle arrive à Paris en 2001. En
collaboration avec le poète Lionel Ray, elle est l’auteur de plusieurs anthologies de poésie française et bengalie. Elle a publié un premier récit aux éditions de La Différence, Fenêtre sur
l’abîme, en 2008. Elle vit à Paris.


au coeur des forets

«Regarde bien les arbres. Ils savent, comme nous, qu’ils doivent mourir un jour, mais ils ne pensent qu’à une chose : grandir ; monter le plus haut
possible.»

 Depuis son enfance, Bastien a toujours vécu dans la forêt. Pour lui, les arbres vivent, parlent, rêvent. Ils veulent renouer avec le ciel. Il en connaît tous
les mystères, tous les sortilèges qu’il révélera à sa petite-fille gravement malade, venue se réfugier auprès de lui. Pour Bastien, elle est comme une forêt fracassée par l’orage. Mais il ne
doute pas de sa guérison s’il se bat à ses côtés et partage ses secrets.

 Dans ces pages qu’irriguent la magie et la force des arbres, c’est tout le sens de la vie humaine que pose Christian Signol. Traversées du souffle de la
Grande Histoire, des forêts blessées par les tempêtes et des légendes immémoriales, elles révèlent un monde de beauté, inconnu et superbe, au pouvoir salvateur.

 freedom

Patty Berglund est-elle la femme idéale ? Pour Walter, son mari, la réponse ne fait aucun doute : c’est oui. Épouse aimante, mère parfaite, Patty a tout bon. Mais qu’en pense-t-elle ? En
renonçant à Richard, ce «bad boy» dont elle était amoureuse – et qui se trouve être le meilleur ami de Walter -, Patty a peut-être commis l’erreur de sa vie. Freedom raconte l’histoire de ce trio
et capture le climat émotionnel, moral et politique des États-Unis entre 1970 et 2010 avec une incroyable virtuosité.

 

Anatomie d’un mariage et d’une famille – les Berglund -, ce livre analyse les illusions, les déceptions et les compromis d’une génération de baby-boomers qui avaient rêvé un jour de changer le
monde. Mais c’est aussi un acte d’accusation implacable à l’égard d’une nation qui a cessé depuis longtemps d’incarner ses propres valeurs. Qu’avons-nous fait de notre liberté ? se demandent les
personnages de Jonathan Franzen. Et quel monde laisserons-nous à nos enfants, qui nous ressemblent si peu ? Pendant ce temps, les États-Unis livrent en Afghanistan et en Irak leurs propres
guerres napoléoniennes, tentant d’imposer cette même liberté par la force.

 

Jonathan Franzen est né en 1959 dans l’Illinois. Il a obtenu le National Book Award pour Les Corrections (Éditions de l’Olivier, 2002). Il est également l’auteur de Pourquoi s’en faire ? (2003)
et de La Vingt-Septième Ville (2004), publiés aux Éditions de l’Olivier. Paru aux États-Unis à l’automne 2010, Freedom y a connu un immense succès critique et public (plus d’un million
d’exemplaires vendus). Il est en cours de publication dans 36 pays.


la cabane du berger

Antonia milite pour la construction d’un canal qui assainira les marécages dans la région,
alors que le berger échassier Jentout s’y oppose, souhaitant préserver les traditions et le mode de vie traditionnels. Mais leur rencontre ne les laisse pas indifférents.(source
http://www.evene.fr )

Bernard Duporge, musicien, auteur, compositeur et interprète, Bernard Duporge est né à Lacanau, sur la côte médocaine. Epris des mots et des sons, il rêve aussi
d’écrire. Il commence par des poèmes, puis il se tourne très vite vers le roman, genre pour lequel il rencontre un vrai succès populaire. Il a signé aux Editions Lucien Souny : Le Tambour de
Lacanau (2005), Le Mal des marais (2006), roman qui a reçu le prix de l’Association régionale des universitaires aquitains en 2007, Les Silences de la sorcière (2007) et L’Année des treize lunes
(2008).Très impliqué dans la vie locale, chroniqueur pour le journal Sud-Ouest, il régale chaque semaine des milliers de lecteurs avec « Les Humeurs de Duvallon ». Les chroniques des dix
dernières années ont été rassemblées dans un ouvrage paru aux Editions Lacour. (Source http://www.aquitaineonline.com/)

 


Leave a Comment

Filed under NOUVEAUTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.